CRÉATIONS

DREAM MANDÉ

Dream Mandé est un projet créé par Rokia Traoré en 2010, constitué de plusieurs spectacles (deux ou trois) souvent accueillis par la même institution dans le même pays et présentés dans des lieux différents, ou accueillis séparément, selon les circonstances. Tous les spectacles sont créés sur la base d’instruments acoustiques d’Afrique de l’Ouest, dans le but de mettre en valeur ces instruments dans des concepts artistiques très modernes..

DREAM MANDÉ DJATA se structure autour de la tradition de récits de l’histoire rapportés par les griots, mais il est également un projet moderne résultant de changements inévitables qui peuvent offrir une nouvelle vigueur au passé à travers des concepts contemporains de perception actualisée et contextualisée qui vont à l’encontre des coutumes.

Le récit du spectacle résume une partie de l’histoire de Soundiata Keïta et l’empire du Mandé. Le texte est conté en français ou en anglais, à la façon des griots, entremêlé de chants classiques de l’épopée Mandingue.

Rokia Traoré est accompagnée d’un fina, Mamadyba Camara à la kora, et d’un djéli, Mamah Diabaté au n’goni. La pièce de monologue musical évolue sur une structure de musique qui est aussi faite de moments de retrait total ou partiel du son des instruments afin que seuls s’expriment les mélodies et le mouvement dans la voix parlée ou chantée.

« Si les griots ne s’accordent pas toujours sur les périodes et faits précis de l’histoire, il n’en reste pas moins que dans le répertoire de l’épopée Mandingue, chaque mélodie a un sens, a été composée ou modifiée à l’occasion d’un événement précis, et marque une époque précise de l’histoire du Mandé, explique Rokia Traoré. Dans ma démarche à travers ce projet, ce n’est pas tant l’interprétation de chants classiques que toute la dramaturgie naturelle intense et profonde de cette tradition de récits griots qui m’intéresse. J’ambitionne de transcrire un récit griot en dehors de la langue mandingue mais en préservant le sens de chaque geste, chaque mot chaque croyance originelle. »

Fondé sur des reprises de chants classiques Bambara et des adaptations de chansons françaises (Jacques Brel ; Léo Ferré), DREAM MANDÉ BAMANAN DJOUROU est un spectacle fait d’arrangements vocaux et instrumentaux, sur la base de mélodies traditionnelles, dont l’ensemble du travail artistique s’écarte considérablement au bout du compte de la musique traditionnelle pour offrir des harmonies et des rythmes hors du commun.
Instruments : Kora, n’goni, bolon (contrebasse traditionnelle) ; guitare ; calebasse.
Voix : six chanteurs/chanteuses et Rokia Traoré.

Pour plus d’informations sur les tournées de DREAM MANDÉ, consultez :
http://www.rokiatraore.net/dream-mande-djata/
https://www.rokiatraore.net/dream-mande-bamanan-djourou/

Rokia Traoré, Dream Mandé Bamanan Djourou 2018

Dream Mandé Bamanan Djourou : mai 2018. Photo © M. Giudice

Rokia Traoré, Dream Mandé Djata

Dream Mandé Djata : Avignon, juillet 2017. Photo © Ch. Raynaud de Lage

Rokia Traoré : Dream Mandé Djata

Dream Mandé Djata : Zurich, août 2017. Photo © Danny Willems

DREAM MANDÉ EN TOURNÉE

Dream Mandé Djata 15/11/18 MC2, Grenoble, France

Dream Mandé Bamanan Djourou 16/11/18 Vevey, Suisse

Dream Mandé Bamanan Djourou 17/11/18 Foix, France

Dream Mandé Djata 18/11/18 MC93, Bobigny, France

Dream Mandé Djata 15/12/18 Bruxelles, Belgique

Dream Mandé Djata 23/01/19 Lisbonne, Portugal

Dream Mandé Djata 24/01/19 Montataire, France

Dream Mandé Bamanan Djourou 25/01/19 Cébazat, France

Dream Mandé Bamanan Djourou 26/01/19 Le Creusot, France

Dream Mandé Bamanan Djourou 16/03/19 Philharmonie, Luxembourg

KIRINA

Création du spectacle de danse KIRINA, du chorégraphe Serge Aimé Coulibaly en Mai 2018.

Les répétitions à la Fondation se sont bien passées !

Co-production internationale, ce nouveau spectacle est en tournée.

Avec les danseurs de la troupe Faso Danse et le groupe live de la Fondation Passerelle – ECP Missabougou.

Conception et chorégraphie : Serge Aimé Coulibaly
Direction et création musicale : Rokia Traoré
Livret : Felwine Sarr
Dramaturgie : Sara Vanderieck
Assistant à la chorégraphie : Sayouba Sigué
Scénographie : Catherine Cosme
Costumes : Salah Barka
Création lumière : Nathalie Perrier
Création vidéo : Eve Martin
Création et interprétation : Marion Alzieu, Ida Faho, Jean-Robert Koudogbo, Antonia Naouele, Adonis Nebié, Ali Ouedraogo (Doueslik), Daisy Phillips, Issa Sanou, Sayouba Sigué, Ahmed Soura
Musiciens : Ali Keita (balafon), Saidou Ilboudo (drums), Yohann Le Ferrand (guitar), Mohamed Kanté (bass), Naba Traoré & Virginie Dembélé (chant).

Production exécutive : Les Ballets C de la B
Diffusion : Frans Brood Productions
Une production Faso Danse Théâtre – Ruhr Triennale
Coproduction Festival de Marseille – ExtraPôle Provence-Alpes-Côte d’Azur

Kirina Serge-Aimé Coulibaly Fondation Passerelle

KIRINA EN TOURNÉE

2018

Du 29 juin au 2 juillet : Festival de Marseille
18-19-21-22 août : Ruhrtriennale
19-20-21-22 septembre : Romaeuropa
19 octobre : De Grote Post, Ostend
6-7 novembre : Arts de la Scène, Mons
8-9 novembre : Vooruit, Gand
15 novembre : Espace des Arts, Chalon-sur-Saône

2019

29-30-31 janvier et 1-2 février : Théâtre National, Bruxelles
8-9 février : Espace Lino Ventura, Garges-les-gonesses
14-15-16 février : Kampnagel, Hambourg
21 février : Théâtre Jean Vilar, Vitry Sur Seine
5-6-7 juin : La Rose des Vents, Villeneuve d’Ascq
13-14 juin : La Villette, Paris